Rechercher
  • Rémi

Un nul qui va compter


Si c'est la déception qui dominait hier soir dans tous les esprits, il est tout compte fait de bon ton de reconnaitre qu'un match nul face au Castres Olympique n'est pas un si mauvais résultat que ça. Après deux journées de championnat nous comptons 6 points sur 8 possibles (exit les points de bonus offensifs) ce qui constitue déjà en soi un excellent démarrage pour un promu.

Il ne faut en effet pas oublier que nous venons tout droit de la ProD2 et que nous venons d'affronter deux équipes qui trustent les premières places du championnat depuis quelques années maintenant. Ces deux adversaires de haute volée sont venus à Jean Dauger pour nous faire tomber, ce qu'ils n'ont pas réussi. Comme nous vous le disions la semaine passée suite au match face au RC Toulon, il ne faut pas s'attendre à voir une rencontre animée de bout en bout sur chaque journée de championnat. Nous ne nous trompions pas puisque dès la seconde journée nous avons assisté à une opposition plutôt fermée (du moins en première mi temps) entre deux équipes qui n'arrivaient pas à développer leur jeu.

"De trop nombreuses approximations sont venues ternir cette rencontre. Approximations sur les lancements de jeu, tout autant qu'en conquête. La pause a cependant semblé être salvatrice pour les hommes d'Etcheto qui ont relevé la tête en seconde période"

La première mi-temps a été pénible à regarder et gageons que même les joueurs n'ont pas du prendre beaucoup de plaisir. Les lancements de jeu étaient arrêtés, il n'y avait pas beaucoup d'implication sur les rucks et il apparaissait clairement que le rythme était élevé si l'on se fie aux replacements plutôt lents des joueurs. Cependant, nos petits bleus n'ont pas lâché l'affaire et ne sont rentrés aux vestiaires qu'avec un retard de 3 points, ce qui était déjà une victoire en soi. La seconde mi-temps a été beaucoup plus animée puisque les bayonnais ont réellement développé du jeu, essayant coûte que coûte d'aller inscrire un essai. Le coaching a été très pertinent, notamment sur la rentrée d'Evrard OULAI DION (que l'on aimerait voir un peu plus tôt dans la partie !) qui a démontré qu'il faudrait compter sur lui cette saison. Kade POKI, absent en première période (2 ballons touchés seulement) s'est illustré sur une belle percée individuelle, atout qu'on lui connaissait déjà sur les terrains de ProD2.

Les critiques sont évidemment justifiées si l'on s'en tient seulement au contenu du match, mais elles ne sont en revanche que peu justifiées si l'on s'intéresse au contexte. N'oublions pas que nous ne sommes que le club promu, que toutes les équipes vont venir chez nous pour nous faire tomber et nous renvoyer directement d'où l'on vient. Il convient donc d'avoir un peu d'humilité et de ne pas se voir trop beau en espérant vaincre chaque adversaire qui se présentera à Bayonne (même si on en rêve tous).

Prenons les matches les uns après les autres, faisons confiance aux coachs et aux joueurs qui effectuent un travail remarquable et continuons à les soutenir tout au long de la saison (qui va être très longue !). Se profile devant nous un déplacement à Pau, qui vient d'encaisser deux revers sur les deux premières journées de championnat et qui va vouloir impérativement l'emporter face à nous, le petit promu. Un déplacement qui peut éventuellement permettre de rapporter gros si l'investissement de chacun est total. Nous, supporters, nous serons-là pour soutenir les joueurs dans cette épopée magique que représente une saison de Top 14.

Les + de la rencontre face à Castres : la défense, intraitable / la touche / l'implication tout au long du match / les 2 points du match nul / l'invincibilité à Jean Dauger

Les - de la rencontre face à Castres : la mêlée / les lancements de jeu arrêtés (sur la première mi temps) / les supporters qui partent avant la fin du match / les 2 points du match nul

Prochaine rencontre : samedi 3 septembre 2016 à Pau (Stade du Hameau - coup d'envoi 18h30)

Crédit Photo : Aviron Bayonnais Rugby Pro


0 vue
  • Facebook App Icon
  • Instagram App Icon
  • Twitter App Icon

© 2020 - Bayonnais d'Origine Certifiée